jeudi 19 juin 2014

Troisième dîner - 18 juin 2014

Quelle ponctualité !

Pour ce troisième dîner, nous décidons de changer le décors. La grande table dressée pour les deux premiers dîners est délaissé pour trois tables plus petites, plus conviviales et moins bruyantes, de huit couverts chacune. Il est 19h30, tout est prêt pour nos invités, et le père Daniel nous invite à prendre quelques minutes pour prier ensemble… mais c’était sans compter sur la ponctualité de nos hôtes ! Un groupe de six personnes que nous ne connaissons pas arrive au même moment, et nous nous précipitons pour les accueillir. La prière attendra...


La peur de manquer

Ce soir nous sommes dix bénévoles et un prêtre. Nous attendons un peu plus de monde car plusieurs invités nous ont dit qu’ils viendraient, et nous n’avions pas compté ce groupe de six personnes qui vient d’arriver ! Une bénévole nous informe qu’elle les a invités dans la rue, mais elle ne pensait pas qu’ils viendraient. Nous sommes ravis, mais c’est un peu la panique, et nous décidons d’aller compléter notre stock de provisions au supermarché du coin pour être sûr de ne manquer de rien.


Les invités attendus ne viennent pas… mais d’autres sont là !

Mais comme pour les autres dîners, la plupart des invités attendus n’est pas venue, et ce sont d’autres, plus improbables, qui ont répondu favorablement à notre invitation. Nous avons tout de même quelques invités des précédents dîners qui reviennent, et le contact est beaucoup plus facile. Nous passons à table vers 20h15, et nous sommes donc vingt et un… ce que nous envisagions au départ : notre surplus de course ne servira pas, mais il ne sera pas perdu pour autant.


Soixante ans en photos

Au menu ce soir : melon, taboulé, chipolatas, merguez, fromage, et desserts “maison”. La répartition en petites tables facilite les échanges. Les discussions sont lancées, et nous passons une nouvelle fois un excellent moment. Nous profitons du dessert pour fêter les soixante ans d’une bénévole… et nous pensons enfin, grâce à cette occasion, à prendre quelques photos avec l’autorisation de nos invités. 

Cliquer pour voir toutes les photos

Une prière, une barquette et au dodo

Nous terminons la soirée vers 21h30, en nous confiant tous à la Vierge Marie. Nous remettons à nos invités des barquettes avec les restes du soir, puis après avoir rangé la salle et nettoyé la vaisselle, nous nous quittons : les plus chanceux pour rentrer dormir sous un toit, les autres… dans la rue. La joie partagée ce soir ne nous fait pas oublier les difficultés traversées par certains d’entre nous, bien au contraire.

Article écrit par Rodolphe, le 19 juin 2014.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire